Pressroom

Que penser des stratégies « zéro incident » des fournisseurs de cloud ? (Journal du Net)

Stratégies « zéro incident » ? Cela signifie, selon la définition du Harvard Research Group, un niveau de disponibilité des systèmes de 99,999 %, soit au maximum cinq minutes de panne par an […]

Deux heures de panne de Facebook, en mars 2013, ont alarmé des millions d’utilisateurs dans le monde entier : omniprésent, le cloud computing est aussi vulnérable. Les interruptions de service peuvent coûter cher.

L’International Working Group on Cloud Computing Resiliency (IWGCR), créé par l’université Paris XIII et Télécom Paris, a étudié 568 heures de panne survenues depuis 2007 chez treize services cloud très connus. Selon lui, leur coût s’établit à 126.000 dollars l’heure en moyenne ; il s’étage entre 89.000 dollars l’heure pour le service de réservation de voyages Amadeus et 225.000 dollars pour le système de paiements en ligne Paypal. Certains experts estiment qu’il pourrait atteindre 2,5 millions de dollars dans le secteur bancaire !